Nouvelle vacance du pouvoir en Italie

euronews (en français)
2,2K
30 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La démission du chef de gouvernement Enrico Letta, c’est un énième rebondissement dans la vie politique italienne. Enrico Letta doit se rendre dans l’après-midi au palais présidentiel pour remettre sa démission, une démission annoncée hier soir après un vote au sein de sa formation politique, le Parti Démocrate.

C’est Matteo Renzi, maire de Florence et chef de ce parti, qui a sollicité ce scrutin, demandant un changement d’exécutif. Ses prévisions ont été correctes puisque les membres du parti ont voté à une large majorité le départ d’Enrico Letta.

C’est l’impatience des milieux économiques, notamment, qui a scellé le sort de celui qui n‘était chef du gouvernement que depuis moins d’un an. Le Medef italien, la Cofindustria, a décidé ces derniers jours qu’il était temps de faire changer les choses… L’artisanat et les PME italiennes, ont de leur côté annoncé une manifestation, ce qui est très rare en Italie.

Depuis son arrivée à la tête du parti de Centre gauche, Matteo Renzi ne rêvait que d’une chose, accéder à la tête du gouvernement… Fort du soutien d’une partie de la presse italienne, il a donc affiché son ambition au grand jour et fait tomber hier soir Enrico Letta. La voie est libre désormais, et dans les heures qui viennent le président italien devrait demander à Matteo Renzi de former un nouveau gouvernement.

0 commentaire