Polémique en Israël après une question posée par le président du Parlement européen

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
1 129 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
C’est la goutte d’eau de Martin Schulz qui fait déborder le vase de l’extrême-droite israélienne et qui se transforme en outil de politique intérieure dans l’Etat hébreu.

Le candidat des socialistes à la prochaine présidence de la Commission européenne s’est exprimé à la Knesset hier et lors de son intervention, il a raconté qu’un “jeune Palestinien” lui avait demandé pourquoi les Israéliens recevaient quatre fois plus d’eau par personne que les Palestiniens. Il a posé la question aux députés israéliens s’attirant les foudres de l’assemblée et notamment d’un député de l’extrême-droite du Foyer Juif qui lui a crié “honte à vous”.

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a démenti et s’est insurgé contre les propos de Martin Schulz. Le ministre de l’Economie et chef du parti pro-colons le Foyer juif, Naftali Bennett exige des excuses.

L’inégalité dans la répartition des ressources en eau a fait l’objet de plusieurs enquêtes et notamment de la part de l’ONU qui évaluait en décembre 2012 que le rapport était de un à six entre l’eau consommée en par les Palestiniens en Cisjordanie et les colons israéliens vivant également en Cisjordanie.

0 commentaire