Advertising Console

    Concertation Culture & Universite : conclusions - Farida BOUDAOUD

    Reposter
    162 vues
    Depuis plus d’un an, une grande concertation a été menée par la Région Rhône-Alpes sur le thème « Culture, art et enseignement supérieur ». En effet, l’enjeu est important comme le montre Emmanuel ETHIS, Président de l’Université d’Avignon mais aussi sociologue. Il a mis lumière le fait les étudiants se précarisent et avait ainsi fait le constat édifiant, qu’en moyenne, un étudiant ne dépense pas plus de 5€ par mois pour ses loisirs culturels, cinéma compris. Il était donc essentiel de s’interroger et de proposer des solutions pour (re)tisser le lien entre les étudiants et les activités culturelles. Jean-Jack QUEYRANNE a souhaité mettre la culture au cœur de l’Alliance de l’Université Rhône-Alpes (AURA), en créant une commission « culture » chargée d’étudier les possibilités d’un meilleur accès des étudiants à l’art et à la culture et a lancé cette grande concertation.

    Ainsi, pendant un an se sont réunis, à plusieurs reprises, acteurs culturels, représentants du monde universitaire, membres des collectivités locales pour s’interroger sur la place de la culture dans le monde universitaire et sur les évolutions possibles. Vendredi dernier, la Région réunissait tous ces acteurs pour rendre les conclusions de cette concertation. Plusieurs idées ont été lancées. Farida BOUDAOUD, Vice-présidente déléguée à la culture et à la lutte contre les discriminations, nous rend compte de cette journée et de ses conclusions.Depuis plus d’un an, une grande concertation a été menée par la Région Rhône-Alpes sur le thème « Culture, art et enseignement supérieur ». En effet, l’enjeu est important comme le montre Emmanuel ETHIS, Président de l’Université d’Avignon mais aussi sociologue. Il a mis en lumière le fait que les étudiants se précarisent et fait ainsi le constat édifiant, qu’en moyenne, un étudiant ne dépense pas plus de 5€ par mois pour ses loisirs culturels, cinéma compris. Il était donc essentiel de s’interroger et de proposer des solutions pour (re)tisser le lien entre les étudiants et les activités culturelles. Jean-Jack QUEYRANNE a souhaité mettre la culture au cœur de l’Alliance de l’Université Rhône-Alpes (AURA), en créant une commission « culture » chargée d’étudier les possibilités d’un meilleur accès des étudiants à l’art et à la culture et a lancé cette grande concertation.