Advertising Console

    Craintes et colère en Grande-Bretagne face aux inondations

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,3K
    572 vues
    Alors que le comté de Somerset dans le sud-ouest de l’Angleterre est touché depuis plus d’un mois par des inondations exceptionnelles, plus de 2500 maisons étaient menacées ce lundi par la montée des eaux de la Tamise dans le Berkshire et le Surrey, deux comtés à l’ouest de Londres. Seize alertes inondations ont été mises en place dont 14 dans ces deux comtés et deux autres dans le Somerset, où la colère des sinistrés est vive.
    La veille, le secrétaire d’Etat aux collectivités locales a reconnu que le gouvernement avait “fait des erreurs” et a présentés ses excuses aux sinistrés.

    Par ailleurs, au Portugal, la Protection civile a fait état de plusieurs blessés dont un grave et de près de 2250 incidents dans la nuit de dimanche à lundi. Des incidents provoqués surtout par des vents violents. L’ensemble de la côte portugaise avait été placée dimanche en alerte rouge en raison des fortes pluies et de violentes rafales de vents.

    En France, les départements d’Ille et Vilaine du Morbihan et de la Loire Atlantique sont repassés ce lundi en vigilance orange pour des risques de crues après plusieurs journées dans le rouge.

    Au moins 5.000 oiseaux morts ont été recensés sur les plages ces derniers jours. des Pyrénées-Atlantiques à la Bretagne, selon la Ligue de protection des oiseaux. Une hécatombe due principalement à l‘épuisement après une succession de tempêtes.

    Avec AFP