Advertising Console

    Le "Terminator" Ntaganda accusé de crimes ethniques en RDC

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4K
    44 vues
    L'ancien chef de guerre Bosco Ntaganda, surnommé Terminator, a eu un "rôle central" dans les crimes "ethniques" commis dans l'est de la République démocratique du Congo en 2002 et 2003, notamment le viol d'enfants soldats, a accusé lundi 10 février 2014, le procureur de la Cour pénale internationale. Durée: 00:54