Les cours en ligne ouverts à tous, aubaine pour les pays en développement ?

euronews (en français)
1,8K
48 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les cours en ligne ouverts à tous ou MOOC semblent représenter une formidable opportunité pour les étudiants dans les pays en développement. Mais sont-ils vraiment si intéressants ? Leur contenu est-il adapté d’un point de vue culturel ? Les possibilités de connection sont parfois restreintes.

En Chine, on fait le pari des cours en ligne

L’Université de Pékin et l’Université voisine Tsinghua ont lancé leur plateforme de cours en ligne. Des sessions qui sont aujourd’hui encore très coûteuses pour les établissements. Mais selon la direction de ces établissements, la future rentabilité des MOOC ne fait aucun doute vu le nombre d‘étudiants qui les suivent et le niveau d’excellence qu’ils impliquent, en particulier dans les cursus très sélectifs.

Un programme gratuit de formation en management au Kenya

Le premier MOOC gratuit de formation en management, c’est ce qu’a conçu l’Initiative africaine pour le management fondée par un groupement d‘écoles de commerce africaines. Ce programme qui a débuté il y a un an au Kenya et en Afrique du Sud a pour but de répondre aux besoins spécifiques d’un million d‘étudiants africains d’ici dix ans. Pourquoi le management ? D’après la Banque mondiale, les compétences managériales sont essentielles à la compétitivité des économies africaines.

John Mahaffie : les MOOC n’ont pas encore montré tout leur potentiel

Les MOOC semblent prometteurs, reste à les développer et àles généraliser. Nous avons abordé le sujet avec le futurologue américain John Mahaffie. Selon lui, “les possibilités offertes par les MOOC sont énormes dans la mesure où ils peuvent amener une chose qui sinon ne serait pas atteignable, à savoir une éducation supérieure accessible presque partout.” Il est persuadé qu‘à terme, les cours en ligne seront mieux adaptés à nos besoins.

0 commentaire