Advertising Console

    Ban Ki-Moon lance un appel contre les discriminations anti-gay à Sotchi

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,4K
    199 vues
    Le secrétaire général des Nations Unies “mouille” le maillot pour reprendre une métaphore sportive. Il a fustigé les attaques contre les homosexuels lors du congrès du Comité international olympique alors qu’une loi russe controversée et promulguée en juin dernier, interdit la “propagande” homosexuelle.

    “Nous devons tous élever notre voix contre les attaques sur les lesbiennes, les gays, les bisexuels, les transgenres ou les intersexes. Nous devons nous opposer aux arrestations, emprisonnements et restrictions discriminatoires auxquelles ils font face”, a déclaré Ban Ki-Moon.

    Qu’en pense le président du Comité d’organisation des JO de Sotchi 2014 ? Notre envoyé spécial lui a posé la question. Voici sa réponse. “Je veux dire que pendant les compétitions sportives, les Jeux olympiques, la charte olympique est en vigueur et ses règles interdisent toutes sortes de propagande, peu importe qui, parce que c’est une fête du sport. Parlons sport, pas de la politique”.

    Le mot “propagande” n’est bien sur pas choisi au hasard puisque c’est celui qui est dans la fameuse loi controversée voulue par Vladimir Poutine.

    Or, dans son Principe fondamental de l’Olympisme, le n° 6 : “la charte olympique dit qu’aucune discrimination ne doit exister – ni politique, ni raciale, ni autre”.

    “Le compte à rebours est lancé pour les dernières heures avant l’ouverture des XXIIes Jeux Olympiques d’hiver à Sotchi. Après des années de préparation couteuses, les premiers Jeux Olympiques Post-soviétiques dans l’histoire russe vont débuter officiellement”, explique notre envoyé spécial à Sotchi, Denis Loctier.