Advertising Console

    Le labo Marette dénonce la fantaisie de la ministre

    Repost
    Tendance Ouest

    par Tendance Ouest

    97
    344 vues
    Soupçonné par la ministre de la Santé d'être responsable de la mort d'au moins trois nourrissons à l'hôpital de Chambéry en décembre, le laboratoire Marette est sorti de son silence ce mercredi 5 février par la voie de son avocat.