Do you want to remove all your recent searches?

All recent searches will be deleted

Lycée Kyoto Poitiers 1er d'Europe à zéro énergie fossile François Gillard son architecte nous explique les grands principes techniques à l'oeuvre

4 years ago565 views

Le lycée Kyoto est un lycée agricole de Poitiers, destiné à la formation tertiaire agricole et aux métiers de la restauration. Le choix du nom de ce lycée fait référence au protocole de Kyoto initialement, il devait s'appeler « Campus des Saveurs ». Il s'agit d'un lycée de 16 500 m2 pouvant accueillir jusqu'à 500 élèves et apprentis. Il regroupe deux établissements poitevins : le lycée agricole Grand Pont de Chasseneuil-du-Poitou et le lycée Hôtelier de Poitiers.

L'architecte François Gillard associé de l'agence SCAU (Société de Conception d'Architecture et d'Urbanisme) a particulièrement soigné les aspects consommation énergétique et économies d'énergie.
Ce lycée se veut le premier établissement scolaire d'Europe à fonctionner presque uniquement avec des énergies renouvelables et propres;
- récupération passive de la chaleur solaire, notamment par la cour centrale conçue comme un atrium bioclimatique à la couverture entièrement vitrée, avec utilisation passive du béton de la structure comme source d'inertie thermique pour les classes en période chaude
- échangeurs de calorie (ventilation double flux, ventilation nocturne ;
- production électrique par 876 m2 de panneaux solaires photovoltaïques) ; Les 123 mégawatts/heure/an prévus sont revendus au réseau EDF;
- Deux unités de cogénération utilisant des huiles végétales(qui sont des déchets du lycée) chauffent le bâtiment et produisent également 240 mégawatts heure/an d'énergie électrique;
- 20 % de l'apport calorique est constitué par la récupération des calories du réseau de chaleur local alimenté par l'incinérateur voisin. Ces calories sont récupérées en été et stockées de manière "intersaisonnière" dans une énorme cuve en acier, entourée d'un isolant épais. L'incinérateur situé en amont est la seule source utilisant des énergies fossiles, à l'origine de production de gaz à effet de serre, mais sans cet usage les calories qu'il produit en été auraient été perdues et gaspillées.
Ces solutions, combinées, évitent selon les calculs de l'architecte le rejet de 400 t/an de gaz à effet de serre.
Sa construction a débuté en novembre 2006 dans le quartier Saint-Éloi.Il a ouvert ses portes pour la rentrée scolaire 2009.

Source du résumé
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lyc%C3%A9e_Kyoto

Plus d'infos
Site internet du lycée de Kyoto
http://www.lycee-kyoto.eu/

Architectes du lycée de Kyoto agence SCAU - Société de Conception d'Architecture et d'Urbanisme
http://www.scau.com