Advertising Console

    J'ai fait un rêve

    Reposter
    latelelibre

    par latelelibre

    1K
    1 289 vues
    Dimanche 26 janvier 2014, une soixantaine de collectifs appelait à un « Jour de colère » à Paris. Défense de la famille "traditionnelle", charge contre le gouvernement, contre une fiscalité jugée trop élevée, rejet tous azimuts de l'immigration et de l'islam… Derrière des slogans hétéroclites, la manifestation a réuni 17 000 personnes.

    Au cours du cortège, des cris ont retenti, que l'on croyait oubliés : "Juifs, juifs, juifs…"

    Lundi matin, les mots résonnaient encore dans l'air de la capitale. Face à cette couche d'ombre sur notre ville, on est allé rendre visite à ceux qui peignent en couleurs, et qui donnent aux contraires l'occasion de se rencontrer.

    C'est ainsi qu'on est arrivé à Parler pour la Paix, association qui réunit sous une même bannière ceux qui veulent apprendre l'arabe et l'hébreu, à la seule condition qu'ils apprennent les deux. On a rencontré Danielle, juive laïque de 66 ans en mal de langue arabe. Et Mohammed, Marocain de 23 ans fraîchement arrivé à Paris, passionné d'hébreu tout en enseignant l'arabe.

    Et on s'est pris à rêver…