L'ex-guérilla marxiste en tête de la présidentielle au Salvador

euronews (en français)
2,1K
13 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’ex-guérilla marxiste (Front Farabundo Marti pour la Libération nationale, FMLN) serait bien partie pour conserver le pouvoir au Salvador, si l’on en croit les résultats partiels du premier tour.

Son candidat, Salvador Sanchez Ceren, a d’ores et déjà annoncé sa victoire. Il serait en tête du premier tour du scrutin avec un peu plus de 49% des suffrages, après le dépouillement de trois quarts des bulletins de vote.

Il a fait de la lutte contre la criminalité son principal argument de campagne dans un pays gangréné par la violence des “maras”, ces gangs d’adolescents qui sèment la terreur.

Il devancerait le maire de la capitale qui obtiendrait pour l’instant près de 39% des voix.

Norman Quijano est le candidat de l’Alliance républicaine nationaliste, à droite de l‘échiquier politique. Lui aussi a promis de faire preuve d’une “main de fer” face aux criminels.

Le second tour devrait se dérouler le 9 mars.

0 commentaire