Manif à la gare SNCF de Millau

Journal de Millau

par Journal de Millau

16
130 vues
« Nous ne lâcherons rien ! ». C’est sous se slogan que ce samedi matin, à la gare de Millau, une centaine de militants ont manifesté à l’appel du Front de gauche. « Nous devons avertir M. Hollande, son ministre des transports, les directions SNCF que nous ne les laisserons démanteler cette ligne Béziers - Neussargues », a martelé Martine Pérez avant de rejoindre les voies ou l’Aubrac a été symboliquement bloqué pendant quelques minutes. L’annonce par le président de la République d’une « baisse drastique de 53 milliards d’euros de dépenses publiques » a été l’élément déclencheur de ce mouvement.