Italie : l'interminable ping pong judiciaire dans le procès Knox

euronews (en français)
1,8K
727 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le feuilleton judiciaire se poursuit en Italie dans l’affaire Amanda Knox. Raffaelle Sollecito, l’ex-petit ami d’Amanda, condamné hier à 25 ans de réclusion, s’est vu retirer son passeport par la police alors qu’il se trouvait non loin des frontières autrichienne et slovène. Il affirme qu’il n’avait aucune intention de fuir.

Amanda Knox, revenue chez elle aux Etats-Unis, espère échapper aux 28 ans de prison auxquels elle a été condamnée en appel hier.
En 2007, l‘étudiante américaine et son petit ami italien ont été accusés du meurtre de leur colocataire, la britannique Meredith Kercher.

“Peu importe quelle est la décision, dit le frère de la victime, vous le savez, rien ne ramènera Meredith, rien n’effacera les choses horribles qui lui sont arrivées. Le mieux que nous puissions espérer, c’est une conclusion à cette affaire par une condamnation et tout le monde pourra reprendre sa vie.”

Le ping pong judiciaire n’est pas terminé : dans cette affaire il y a eu une première condamnation, puis un acquittement, puis une seconde condamnation hier… et la défense compte à nouveau faire appel.

0 commentaire