La chanson des débats - Clip EEIF

david bichon
11
3 203 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Que l'on soit actif ou ancien du mouvement, quelque soit l'époque, des sujets de débats reviennent toujours sans cesse. En voici un modeste échantillon en musique. Enjoy ;)

PAROLES:
Allez mon cher sors le café
On va passer une bonne soirée
à discuter, à se clasher
Tu vas voir on va s'amuser

Les veillées chants, c'est différent
Tu sais que c'était mieux avant !
Aujourd'hui c'n'est que du braillement
Faut rééduquer les enfants !!

Tu n'sais même pas ce que tu dis!
On joue Goldman et Moustaki
Alors bien sûr, c'est vrai qu'on crie
Mais j'avoue que Julien Clerc et Puis Michel Sardou, on s'en fout un peu et c'est relou

REFRAIN:
Les voila, les voila, les soirées débats
Par ici les nouveaux, par là les anciens
les sujets sont les mêmes depuis ma grand-mère
Allez joins-toi à nous, et reprend cet air!

Une boite de haricot au repas de midi
Il faudrait plutôt faire des saucissons cuits
et ça gueule et ça boude ça postillone et ça pleure
Soit un Batisseur, pas un discuteur

Y a des débats qui coulent à flot
T'agites tes mains vers le haut
Tiens, prends de cette fraiche boisson,
longue sera la discussion

Le prix des camps n'est pas donné
Y a 15 ans il était bradé!
On fait de notre mieux mais voilà,
l'inflation est passée par là!

Moi je propose une réforme !
L'office de l'après-midi,
les Tefilin pour les filles!
Apprends déjà à tes éclais à bien s'habiller, tes idées on les verra après

REFRAIN:

REFRAIN:
Les voila, les voila, les soirées débats
Par ici les nouveaux, par là les anciens
les sujets sont les mêmes depuis ma grand-mère
Allez joins-toi à nous, et reprend cet air!

Je me demande pourquoi on parle de Mehitsa
que le vendredi soir mais les autres jours pas!
et ça gueule et ça boude ça postillone et ça pleure
Soit un Batisseur, pas un discuteur

Il est 3 heures après minuit
on n'a pas traité d'Israël,
D'engagement et d'apolitisme
En fait, restons en là ma belle...

Au revoir, au revoir,
c'était vraiment chouette
de débattre avec vous sans tabous ni complexes.
Heureusement y a toujours les reseaux sociaux
alors connecte-toi, et lâche-toi mon gros!!

lallalalalallaalalalla

0 commentaire