Quel avenir pour l'Ukraine ?

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
125 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Même si les tensions qui opposent le pouvoir aux manifestants ukrainiens sont loin d‘être terminées, certains pensent déjà à l’après Maidan, du nom de la place qu’occupe l’opposition depuis plus de deux mois.

“Je pense que les manifestations vont continuer et que le mouvement de contestation va perdurer. Il y a donc peu de chances que les personnes qui occupent des bâtiments publics en région acceptent de sortir”, estime Yevhen Bystrytsky, directeur du groupe de réflexion ukrainien International Renaissance Foundation.

Les manifestants ne sont pas prêts à baisser les bras avant d’obtenir gain de cause, c’est-à-dire la garantie d‘élections anticipées comme le souligne l’analyste politique Mykhaylo Pohrebinsky. “Même si le mandat présidentiel est réduit de six mois – et le président semble être d’accord sur le principe – les élections peuvent avoir lieu après le changement de constitution. Le scrutin peut donc avoir lieu en octobre.

“Aucun pays de la communauté internationale n’a intérêt à voir la crise ukrainienne virer à la guerre civile. Il tient donc à la communauté internationale de faire pression sur les parties en opposition en Ukraine afin de leur permettre de trouver un accord politique et institutionnel”, conclut Sergio Cantone, responsable de notre bureau à Kiev.

0 commentaire