Advertising Console

    Le granulé végétal, une solution économique pour valoriser les déchets verts en énergie

    Reposter
    actu-environnement

    par actu-environnement

    47
    205 vues
    Branchages, gazon, feuilles, Zeta Pellet absorbe un grand nombre de déchets verts pour les transformer en granulés végétaux, un combustible 60% moins cher que les énergies fossiles. Un gisement entier est mis à la disposition de l'entreprise par le syndicat intercommunal pour la valorisation et l'élimination des déchets. Le SIVED économise ainsi 300.000 euros par an et trouve un débouché à ces déchets auparavant confiés à une entreprise de broyage qui les transformait en compost à la disposition des agriculteurs.

    Grâce à ce partenariat public/privé, l'entreprise antiboise disposera d'environ 5.000 tonnes par an de ces déchets végétaux issus des particuliers et des professionnels. Un volume qui ne fait qu'augmenter depuis l'entrée en vigueur en mai 2013 dans le Var d'un arrêté interdisant de les bruler pour des questions de pollution et de risques d'incendies.

    En outre, Zeta a mis au point un procédé de fabrication qui permet aux déchets une fois broyés d'être directement mis dans la presse pour en faire du pellet sans passer par l'étape de séchage très énergivore. Vendu 200 à 220 euros la tonne, ce granulé est commercialisé en circuit court au sein des 16 communes que regroupe le SIVED pour alimenter les chaudières biomasse et les poêles polygranulés. Une phase pilote pour Zeta qui compte reproduire ce type de partenariat local dans plusieurs territoires de France.

    Marie Jo Sader