Advertising Console

    CAP D'AGDE - 2008 - Site historique en péril...

    Repost
    HERAULT TRIBUNE

    par HERAULT TRIBUNE

    425
    87 vues
    CAP D'AGDE (2008) - Site historique en péril...

    Ce n'est pas la première fois que nous alertons sur ce site de la lente agonie d'un site historique en péril sur la commune. Malheureusement, force est de constater que, malgré l'urgence l'ombre d'un petit doigt n'a pas encore été levé pour venir sauver ce qui était resté en état durant prés de trois siècles.

    La tour des Anglais est située en contre bas du Mont Saint Loup. Aujourd'hui au fil des ans, l'état du bâtiment se dégrade et une restauration ou pour le moins une mise en sécurité du bâtiment s'impose pourtant.

    La tour se trouve à ce jour dans un total état d'abandon. La clôture grillagée symbolique est détruite, la porte blindée a été forcée depuis plusieurs années. On peut en comparant l'état actuel et celui dont témoignent quelques photos anciennes constater que des pierres ont probablement été jeté à terre. Certaines ont été volé. Il est à craindre que si rien n'est fait, ces actes de vandalismes perdurent.

    Il conviendrait donc, dans un premier temps de sécuriser ce monument historique, et pourquoi pas le restaurer tant que quelques pierres d'origines gisent encore à terre.

    Sa restauration pourrait être facilitée, en ce qui concerne les parties manquantes par les modèles de ses soeurs jumelles (Castellas, Palavas etc...) dont certaines sont magnifiquement mises en valeur.

    Vous trouverez ci dessous plusieurs photos du site :

    La tour en 1915 , 12004, 2006 et 2008 : il est clair que ce patrimoine datant de plus de 3 siècles se dégrade aujourd'hui a une vitesse accélérée et qu'une prise de conscience collective est nécessaire .

    Voir les 4 photos : Ici

    Le photo reportage vidéo de l'état actuel est édifiant sur l'état du site à ce jour : ( en ligne dans quelques minutes)

    Voici l'histoire de la Tour des Anglais :

    Le Mont Saint-Loup, situé sur la commune d'Agde, est avec le Mont Saint-Clair de Sète, le seul point haut de la région. C'est donc un lieu idéal pour y implanter un poste d'observation. Sur son versant sud, se dresse la Tour des Anglais. C'est un monument pyramidal, construit en basalte, avec tourelle, corbeaux, bossages et meurtrières.

    C'est vers 1750 que le littoral Languedocien a été doté d'un ensemble d'ouvrages propres à signaler l'ennemi et à le tenir à distance. Une quinzaine de fortins semblables, dont certains étaient armés de canons, sont échelonnés à quelques dix kilomètres d'intervalles. C'étaient des tours de neuf à dix mètres de côtés qui étaient surmontées d'une plate-forme sur laquelle les gardiens allumaient un grand feu lorsque des navires ennemis apparaissaient à l'horizon. Comme elles étaient visibles entre-elles, toute la côte était ainsi rapidement alertée.

    La Tour des Anglais d'Agde est la sœur jumelle de celle dite « du Castellas », située entre Agde et Sète. Son qualificatif « des Anglais » provient de l'attaque de la côte par les Anglais en juillet 1710.

    Cette Tour, conçue par l'ingénieur Mareschal, directeur des fortifications du Languedoc en 1742, a été construite en 1745. Elle est inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1939 et appartient à l'Etat.