Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Marseille: les candidats-citoyens du Front de Gauche

il y a 4 ans199 views

Jean Marc Coppola, tête de liste du Front de Gauche pour les Municipales à Marseille a présenté samedi un certain nombre de personnalités qui sont venus le rejoindre sur ses listes pour les élections municipales de mars prochain. Aucune d’entre elle n’est membre d’une des composantes du Front de Gauche. « Ce sont des citoyens, indique Jean Marc Coppola militants dans des organisations associatives, syndicales ou sociales, des personnalités engagées dans des luttes que nous partageons pour la défense des droits de l’homme, l’égalité, la solidarité ou le progrès social ».
Parmi eux, Yamina Benchenni, co-initiatrice du collectif du 1er juin qui a mis dans sa candidature la volonté de « faire reculer le politique médiocre : « Depuis des années, les politiques sont des gens qui gens qui maintiennent un pouvoir , ne vont pas au fond des problèmes , qui ne prennent pas en considération nombre de problèmes de citoyens marseillais ». Cette travailleuse sociale qui sera candidate dans les 15-16 a souhaité faire partager sa décision aux habitants qu’elle côtoie dans son activité militante : « c’était très important pour moi qu’on ait cet échange. J’ai toujours expliqué ce que je fais et comme je le fais avec les gens. Et le fait de me présenter à une élection me fait penser qu’il ya une responsabilité que je dois assumer avec eux »
Claude Michel, lui, a fait du combat contre le clientélisme la priorité de sa candidature : « C’est un des éléments fondamentaux de la campagne qui va se dérouler, affirme ce directeur adjoint d’hôpital. Tout le monde en parle mais n’essaie pas forcément de résoudre concrètement le problème essentiel dans la situation d’une ville exangue sur le plan économique mais aussi social et politique ». Pour Claude Michel, il faut commencer par éviter de tomber dans les clichés traditionnels d’un problème culturel marseillo-marseillais. « Il faut partir de l’actuelle gestion des effectifs de la ville de Marseille, s’attaquer à la précarité de l’emploi. Savez vous que la ville de gère que 47% de ses effectifs et que tout le reste est géré directement en mairies de secteurs sans contrôle sur les recrutements, en terme de besoins, de plans de carrières, abandonnant cette gestion au bon vouloir des élus et des professionnels de la politique ».
Vous trouverez ci dessous une première lisyte de personnalités candidates sur les listes Front de Gauche. « Les listes ne sont pas bouclées, affirme Jean-Marc Coppola et d’autres nous rejoindrons d’ici quelques semaines ».

1er secteur (1/7)
Agnès Freschel, 48 ans, journaliste, fondatrice du journal culturel Zibeline

2ème secteur (2/3)
Bernard Eynaud, 56 ans, directeur d'une maison pour enfants, responsable d'association de défense des droits de l'Homme

3ème secteur (4/5)
Claude Michel, 58 ans, directeur adjoint d'hôpital

4ème secteur (6/8)
Pedro Lima, 45 ans, journaliste scientifique

6ème secteur (11/12)
Sandrine Cartier, 49 ans, aide-soignante, syndicaliste, tête de liste

8ème secteur (15/16)
Yamina Benchenni, 53 ans, travailleuse sociale, ancienne porte-parole du Collectif du 1er juin
Horiya Mekrelouf, 52 ans, formatrice, responsable d'une association antiraciste.