Syrie : la question des prisonniers évoquée à Genève

euronews (en français)
1,7K
139 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
A Genève, certains sujets de discussions sur la Syrie sont tabous, alors les négociateurs se concentrent sur des questions pratiques et urgentes. Après le dossier de l’humanitaire à Homs, hier, c’est aujourd’hui la question des prisonniers et des disparus qui est évoquée au siège des Nations Unies. Lakhdar Brahimi, le médiateur, tente ainsi d’obtenir de la délégation syrienne la libération d’enfants, de femmes et des plus âgés.

Des dizaines de milliers de personnes ont disparu en Syrie depuis le début du conflit, et on estime que la plupart d’entre elles se trouvent dans les prisons du régime, où la pratique de la torture est désormais avérée.

le chef de la Diplomatie syrienne a déclaré il y a dix jours être prêt à “échanger des détenus contre des prisonniers capturés par le camp adverse”.

Ce samedi, les deux parties ont trouvé un accord sur l’envoi de convois humanitaires à Homs. Et l’opposition a estimé que la demande faite à Damas constituait un “test” du sérieux du régime dans les négociations à venir.

0 commentaire