Advertising Console

    En deux mots, reprise, Yves Jamait

    Repost
    ladoremi

    par ladoremi

    49
    194 vues
    « Populaire comme Jamait » titrait le Parisien (bon, c’est mieux que rien !) le 5 janvier 2014. « Jamait ? « Jamais entendu ….Combien de fois nous a-t-on fait la blague de bonne foi ! »…. Là, je rigole…. oups ! Yves Jamait , sans médiatisation, vend des disques - plus que Lady Gaga - ce qui me rassure - et remplit les salles.
    « Dans une industrie musicale qui avance à coups de buzz et de plans marketing, Jamait est une exception culturelle à lui seul. Pas besoin de se dénuder ni de jouer la rareté pour provoquer l’intérêt. Sa seule coquetterie, c’est sa casquette de poulbot…. A Charles Aznavour de conclure … à tous ceux qui disent qu’il n’y a plus de vrais auteurs dans la chanson d’aujourd’hui je réponds, Jamait ».
    Dernier album, Amor Fati - chanson qui donne son titre au CD et que je vais essayer de reprendre dés que je serai parvenue à trouver et à placer les accords. Amitiés, Sylvie, une fan inconditionnelle, mais vous le savez.