Syrie: les délicates discussions de paix en Suisse

euronews (en français)
1,7K
76 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La conférence de paix sur la Syrie se déroule en Suisse en deux temps : d’abord, ce mercredi, à Montreux, une réunion internationale, puis, à partir de vendredi, les deux délégations syriennes se retrouveront à Genève.

Cette conférence est censée permettre de trouver une solution à la crise syrienne qui dure depuis bientôt trois ans.

Mais les observateurs sont plutôt sceptiques sur les chances d’aboutir. Notamment parce qu’un des acteurs de cette crise, l’Iran, ne sera pas représenté. Ce pays est un des soutiens militaires et financiers du régime syrien.

Sous la pression des Occidentaux, le secrétaire général de l’ONU a retiré l’invitation qu’il avait lancée à Téhéran.

Cette volte-face diplomatique a été critiquée par la Russie, autre soutien de Bachar al-Assad. “C’est bien sûr une erreur”, a ainsi commenté le ministre russe des Affaires étrangères, Sergeï Lavrov, au sujet de l’exclusion de l’Iran.

Pour le président syrien, pas question de céder le pouvoir. Or, l’opposition réclame tout simplement le départ de Bachar al-Assad. Difficile dans ces conditions de trouver un terrain d’entente.

A signaler que l’avion de la délégation gouvernementale syrienne est resté bloqué plusieurs heures ce mardi à Athènes, en raison du refus d’une société grecque de ravitailler l’appareil en carburant.

“Il ne s’agit là que d’un incident diplomatique mineur, commente Stamatis Giannisis, correspondant d’euronews à Athènes, qui ajoute que c’est quand même “symptomatique des obstacles qui risquent de jalonner les délicates négociations qui s’engagent en Suisse”.

0 commentaire