«L'inceste tue même 50 ans après les faits»

Découvrir le nouveau player
Lefigaro.fr
1,8K
66 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Abusée par son père quand elle était enfant, Isabelle Aubry est à la tête de l'Association internationale des victimes d'inceste. Elle réclame que le mot «inceste» soit inscrit dans le code pénal.

0 commentaire