Advertising Console

    Marseille : Gaudin prononce des vœux… de continuité

    Reposter
    infos-marseille

    par infos-marseille

    19
    78 vues
    Jean-Claude Gaudin a présenté lundi ces vœux à la presse. « Vous avez aimé 2013, vous allez adorer 2014 », tel est le message choisi par les communicants de la mairie de Marseille. Et du coup l’intention devient claire : s’appuyer sur Marseille Provence 2013 pour assurer un quatrième succès électoral en 2014.
    Le succès, Jean - Claude Gaudin préfère le mesurer en terme touristique. Et d’aligner, les 10 millions de visiteurs dans l’année, le million de croisiéristes passé par le port de Marseille cette année, laissant de côté les critiques des milieux culturels marseillais qui cherchent encore ce que cette capitale européenne avait de réellement marseillais, et quelle trace durable elle peut bien laisser pour l’avenir marseillais de la culture.
    C’est donc un Jean Claude Gaudin au mieux de sa forme que les journalistes marseillais ont entendu lundi midi au château d’Entrecastaux. Le voilà recadrant ici le Premier Ministre « qui vient à Marseille annoncé 35 millions pour dans 15 ans mais ne dit pas un mot du sujet du jour, la SNCM ».
    Et l’instant d’après, il remet à leur place ses amis « Renaud Muselier, Guy Tessier et Dominique Tian » qui auraient souhaité lui succéder. Mais pas question de passer la main d’autant que les sondages lui donnent raison : « il est apparu que dans le camp de la droite et du centre, j’étais celui qui était le mieux placé ».
    En tout état de cause, c’est sur sa capacité à rassembler que Jean Claude Gaudin entend mener sa campagne : « En 2008 nous avions 51 élus contre 49 pour la liste Guérini et un élu FN. Depuis, nous sommes nous 53, tandis que la constellation Guérini s’est séparée … ».
    Et pour que le message soit tout à fait clair, il va le répéter une fois de plus dans son discours : « j’ai envie de continuer à voir prospérer ma ville, pour les Marseillais qui veulent une ville dynamique capable de leur apporter au quotidien, emploi, sécurité et services de proximité ».
    Réponse dans moins de trois mois.
    ©Infos-Marseille.fr