Prostitution: le procès de « l'affaire Zahia » s'ouvre sans Ribéry ni Benzema

Le Parisien
1,7K
7 237 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Sans Franck Ribéry, sans Karim Benzema, et sans Zahia Dehar... Le procès de « l'affaire Zahia » s'est ouvert, lundi au palais de justice de Paris, en l'absence de trois de ses protagonistes majeurs.
Les deux footballeurs de l'équipe de France, jugés pour sollicitation d'une prostituée mineure, ont décidé de se faire représenter par leurs avocats. Ces derniers ont bon espoir d'obtenir la relaxe de leurs clients respectifs, d'autant que l'ancienne escort girl, par qui le scandale est arrivé, a retiré sa constitution de partie civile. Citée comme témoin par le parquet, Zahia Dehar ne s'est pas non plus rendue au tribunal.
La ligne de défense des deux stars du ballon rond est simple: « depuis le début, Karim Benzema explique qu'il ne s'est rien passé le 11 mai 2008», indique Me Sylvain Cormier, l'avocat de l'avant-centre madrilène. Pendant l'enquête, Franck Ribéry a lui affirmé qu'il ignorait l'âge de Zahia au moment des faits.
Abousofiane Moustaid, l'entremetteur présumé, était en revanche bel et bien présent au tribunal.

Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Les commentaires sont désactivés pour cette vidéo.