Advertising Console

    Reportage sur la corrida portugaise

    Repost
    Christophe Thomas

    par Christophe Thomas

    3
    2 901 vues
    Chaque année des millions d'euros sont déviés des taxes portugaises pour les corridas, probablement pour des fins agricoles.

    Le 21/03/2012 à été publié dans La Gazette Officielle la liste des grandes compagnies et membres des familles de la corrida récompensées via des subventions par IFAP, avoisinant 9.823.004.34 euros.

    En cinq ans (2006/2011), les familles de la corrida ont reçu environ 31.243.390.52 euros, en subventions par l'IFAP.

    Plus que 6.000.000.00 euros par an, en subventions:

    Les taureaux ne sont pas agressifs. Ces animaux sont par nature aussi fidèles et même plus amicaux que des chiens.

    Fadjen, un taureau médiatique, sauvé d'un éleveur de taureaux espagnol, est maintenant un excellent exemple que l'agressivité des taureaux n'est rien d'autre qu'un mythe, inventé par les toréros.

    L'éthologie explique que le comportement n'est pas déterminé par la génétique mais par son environnement et les interactions avec l'animal.

    Si on oublie les caractéristiques génétiques, le comportement de l'animal est toujours conditionné, dernièrement, par l'objectif et le caractère de ceux qui l'ont crée.

    Dans l'objectif de rendre les taureaux plus répondants, pour pouvoir les affronter, les éleveurs de taureaux créent un système vaste, avec très peu de contact avec l'humain, les soumettant à un dur traitement à tout niveaux. Le physique est digne de celui d'un athlète de compétition.

    Occasionnellement, quelques uns meurent à cause de l'effort excessif auquel ils sont soumis.

    Parfois les taureaux sont drogués avec du Rompum et du Calmivet. Deux substances calmantes, qui, administrées en petites quantités, ont un effet apaisant. Mais la juste dose n'est jamais bien calculée, amenant certains a mourir d'overdose, parfois même avant d'entrer dans l'arène.

    La science a prouvé il y a longtemps, que tout les êtres sensibles, groupe auquel les êtres humains appartiennent, ont la capacité d'expérimenter physiquement et psychologiquement la souffrance, comme le stress, la peur, la panique, l'anxiété et la tristesse.

    Ils souffrent de traumatisme psychologique et développent des dépressions également, comme des relations avec d'autres êtres, incluant les humains.

    Dans la capacité à ressentir, les animaux ne sont pas différents des humains.

    Le taureau est en droit, dans son intégrité physique et psychologique, et a spécialement le droit de ne pas être utilisé comme un sujet de torture, pour la délectation d'une minorité qui n'est même pas représentative de la population portugaise.

    Comme beaucoup d'autres espèces, le taureau peut vivre libre et paisible dans son habitat, même s'il est dans des aires protégées, ainsi, l'argument de la préservation, comme une justification de la corrida, n'est pas acceptable.

    Il n'est pas admissible qu'au 21ème ciècle, un pays civilisé comme le Portugal puisse accepter une tradition qui viole 90% des points principaux de la déclaration des droits des animaux de l'UNSECO:

    1- Tous les animaux ont le même droit à la vie.
    2- Tous les animaux ont droit au respect et à la protection des hommes.
    3- Aucun animal ne doit être maltraité.
    4- Tous les animaux ont le droit à la vie en liberté dans leurs habitats naturels.
    5- L'animal que l'homme choisit comme compagnon ne devra jamais être abandonné.
    6- Aucun animal ne sera utilisé dans des expériences qui le feraient souffrir.
    7- Quelque acte qui mettrait en danger la vie d'un animal est un crime contre la vie.
    8- La pollution et la destruction de l'environnement sont considérés comme des crimes contre les animaux.
    9- Les doits des animaux doivent être défendus par la loi.
    10- L'homme doit être éduqué depuis son enfance à observer, respecter et écouter les animaux.

    Mais ce n'est pas seulement les doits des animaux que la corrida viole.

    La psychologie, la psychiatrie, la neuroscience et d'autres ont montré que laisser des enfants regarder des corridas peut leur provoquer des traumatismes psychologiques, les rendant tolérants à la violence et conduisant les adultes à l'agressivité.

    C'était l'un des arguments qui a conduit à l'abolition de la corrida en Catalogne, en Espagne, où la tradition était bien plus forte qu'au Portugal.

    Etudes scientifiques:

    Réédité par: Cláudia Vantacich

    Dans cette vidéo, ont été utilisés des parties de (Grand Reportage, Rouge et noir, diffusé sur SIC télévision, en 2003, par:

    Journaliste: Cristina Boavida
    Cameraman: Odacir Junior
    Montage: Marco Carraqueira
    Traduction: Christophe Thomas

    www.sauvons-un-taureau-de-corrida.com