Gasandji - Maman ne m'a pas dit

Découvrir le nouveau player
Kongo News
186
136 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
Née en RDCongo, Gasandji, qui signifie « Celle qui éveille les consciences », nous insuffle comme un mystère la dimension sacrée de sa musique et de son chant. Elle défend de façon naturelle une certaine idée d’Africanité, mais au-delà de tout cela une vraie idée d’Humanité. Ces premières expériences scéniques se passent en tant que Danseuse-Chorégraphe, aux côtés d’Artistes tels que : Mc Solaar, Princesse Erika …

L’African jazzy-soul – « Je chante pour soigner les âmes »

Quand on lui demande pourquoi elle chante, elle nous parle d’amour et d’espérance, elle est comme ça Gasandji, l’affectivité de l’âme Est rentrée dans le corps en fertilisant des ramages de passion et de désir au jus métissé de tradition et de modernité.L’Afrique surgit tandis qu’elle nous enlace avec sa voix porteuse d’influences Jazz Soul et Reggae. Gasandji « éveille les consciences », c’est écrit.Pas étonnant qu’on succombe à sa grâce lorsqu’elle nous guide vers ses racines, Son désir d’amour, et l’espérance qui l’obsèdent. Elle chante pour soigner les âmes Parce qu’elle croit aux Hommes, et cette force Singulière jaillit sur scène dans une saillie surprenante où la voix et le texte sont furieusement amoureux.
Et si le public affamé d’abandon, succombe inévitablement c’est peut-être qu’on n’a pas l’habitude de croiser des Artistes comme celle-ci. Gasandji à consommer sans modération.
(Marie B.Cros)

http://www.gasandji.com/
_______________________

La voix suave, c’est toujours tout en douceur et avec beaucoup de grâce que Gasandji chante. Un souffle mélodieux, pénétrant l’âme de celui qui l’entend. Révélant sans doute les peines profondes de la Congolaise, qui a perdu sa mère lorsqu’elle n’avait que deux ans. Moment douloureux de sa vie qu’elle raconte dans le titre Maman, elle ne m’a pas dit. Celle qui l’a mise au monde « est partie trop tôt. Elle n’a pas eu le choix ». Ni le temps de l’éduquer et lui montrer le chemin à prendre. « Je n’ai plus de souvenirs d’elle. La seule chose dont je me souviens c’est un flash au moment de sa disparition, alors que je poussais un grand cri car tout semblait s’écrouler autour de moi. Mais je sais que de là où elle est, elle me protège ». Une certitude qui la réconforte. C’est son père, décédé il y a un an, qui a joué le rôle de père et celui de mère à ses côtés.

PAR ASSANATOU BALDÉ
http://www.afrik.com/gasandji-fait-du-gasandji

_______________________

Concert privé en appartement au profit de l'Association 'Tout le Monde Chante contre le Cancer'.

http://toutlemondechante.net/
http://www.gasandji.com/
http://vistonreve.fr/

Remerciements à Gasandji, tous les bénévoles de l'Association, L.Filippi pour son accueil, et WPA pour sa collaboration.
________________________________

- Visite KONGO NEWS : + de 200 VIDEOS en français, anglais et italien sur le Congo:
http://kongonews.canalblog.com/

- TWITTER : https://twitter.com/kongonews - @kongonews

1 commentaire

Gasandji fait du Gasandji
____________________

...

La voix suave, c’est toujours tout en douceur et avec beaucoup de grâce que Gasandji chante. Un souffle mélodieux, pénétrant l’âme de celui qui l’entend. Révélant sans doute les peines profondes de la Congolaise, qui a perdu sa mère lorsqu’elle n’avait que deux ans. Moment douloureux de sa vie qu’elle raconte dans le titre Maman, elle ne m’a pas dit. Celle qui l’a mise au monde « est partie trop tôt. Elle n’a pas eu le choix ». Ni le temps de l’éduquer et lui montrer le chemin à prendre. « Je n’ai plus de souvenirs d’elle. La seule chose dont je me souviens c’est un flash au moment de sa disparition, alors que je poussais un grand cri car tout semblait s’écrouler autour de moi. Mais je sais que de là où elle est, elle me protège ». Une certitude qui la réconforte. C’est son père, décédé il y a un an, qui a joué le rôle de père et celui de mère à ses côtés.

...

PAR ASSANATOU BALDÉ
http://www.afrik.com/gasandji-fait-du-gasandji
Par Kongo News l'année dernière