Le rendez-vous de Rosetta avec la comète Churyumov-Gerasimenko

euronews (en français)
2,2K
591 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Dix ans après son lancement le 2 mars 2004 de la base de Kourou, la sonde européenne Rosetta sera réveillée le 20 janvier de deux années d’hibernation. Elle se mettra en orbite autour de la comète Churyumov-Gerasimenko en mai.

Rosetta se trouve actuellement à 800 millions de kilomètres de la terre. Parce qu’il n’y a pas suffisamment de lumière solaire pour alimenter la sonde elle a été mise en hibernation temporaire depuis 2011.

Au centre des opérations de l’agence spatiale européenne en Allemagne on va écouter avec beaucoup d’attention ce faible signal de Rosetta qui mettra 45 minutes pour parvenir jusqu‘à la terre.

Andrea Accomazzo, directeur des opérations : “Nous avons une fenêtre temporelle très réduite pour saisir ce signal et pour guider la sonde dans sa prochaine configuration. C’est tout notre défi pour la sortie d’hibernation”.

Une fois la sonde réveillée, les 21 appareils embarqués sortiront à leur tour de leur léthargie.

Paolo Ferri, directeur des opérations de missions interplanétaires : “D’ici quelques semaines nous serons à une distance qui permettra au plus puissant télescope embarqué de détecter la comète. Cette détection est très importante parce qu’elle va nous permettre de diriger nos manœuvres dans la bonne direction”.

La sonde devrait avoir son rendez pour ses manoeuvres d’approche en mai. Elle arrivera ensuite vers la comète en août. En se rapprochant Rosetta sera le premier vaisseau spatial à observer l‘évolution d’une comète à l’approche du soleil. Elle se mettra en orbite et prendra des photos de sa surface et étudiera son activité.

Le 10 novembre, elle larguera sur le noyau de la comète l’atterrisseur Philae. Ce sera alors une première dans la conquête de l’espace.

0 commentaire