Advertising Console

    Fin de vie : le cas Vincent Lambert relance le débat

    Repost
    LCP

    par LCP

    2,6K
    341 vues

    Le tribunal administratif a refusé l’euthanasie passive de ce tétraplégique en état de conscience minimal souhaitée par les médecins et une partie de la famille. La loi Léonetti, adoptée en 2005, ne s’appliquera pas. La ministre de la Santé, conformément aux vœux de François Hollande, souhaite la voir évoluer.



    Jérémie Hartmann