Advertising Console

    Le Vatican passe un examen délicat sur les cas de pédophilie devant l'ONU

    Repost
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,3K
    31 vues
    Alors que le pape François a renforcé les mesures pour permettre des poursuites contre les actes pédophiles, plusieurs représentants de l’Eglise catholique seront ce jeudi soumis au feu roulant des questions d’experts du comité pour les droits de l’enfant des Nations Unies à Genève.

    L’Eglise est accusée d’avoir cherché à étouffer et minimiser l‘énorme scandale sur les actes pédophiles en son sein. C’est au début des années 2000 que ces affaires ont commencé à sortir de l’ombre après des années de dissimulation aux Etats-Unis comme en Europe et notamment en Irlande.

    Mais pour le père Federico Lombardi, le porte-parole du Vatican, “la communauté des fidèles dans le monde est constituée par des gens qui viennent de pays différents et les lois de ces pays le sont aussi. Si des crimes ont été commis par certaines personnes dans leurs pays alors elles doivent en répondre devant la justice de leurs pays”.

    Plusieurs associations de victimes multiplient les actions comme ici place St Pierre pour réclamer plus de transparences au Saint-Siège et demander aux dirigeants de l’Eglise de changer d’attitude. Ces associations appellent aussi le pape François à prendre des décisions pour vraiment protéger les enfants.