Advertising Console

    Daniel Cohn-Bendit : "Il n'y aura pas d'afflux de travailleurs bulgares ou roumains" (14 janvier 2014)

    Reposter
    70 vues
    Après le Royaume-Uni, c'est maintenant l'Allemagne qui redoute l'arrivée des Roumains et des Bulgares autorisés depuis le 1er janvier à travailler dans toute l’Union européenne. Réaction de Daniel Cohn-Bendit au Parlement européen de Strasbourg, le 14 janvier 2014.