Mur en quatre heures 1958 réalisation Édouard Berne production Films Caravelle, sujet : la technique de préfabrication dans le bâtiment

1 212 vues
Ce film nous rappelle les conditions de l'après-guerre et de la Reconstruction : crise du logement, pénurie de main d’œuvre dans le bâtiment, foi dans le progrès technique et l'industrialisation.

Les premières images du film nous montrent un appartement fabriqué en usine ainsi que les ateliers de préfabrication où sont moulés les panneaux en béton armé.

L'accent est mis sur la nécessité de l'industrialisation du bâtiment et les avantages de la rationalisation. " Construire beaucoup et vite, tel est l'impératif " Quelques aphorismes soulignent le propos : " Un mur se livre comme un meuble, il se décharge au port comme une cargaison…moderne, rationnel, adapté aux mœurs de notre temps ". " Un mur en quatre heures, douze mille personnes logées en vingt-deux mois "

Le film se termine sur la poursuite de la " voie triomphale " du Louvre à la Défense avec la construction du CNIT.

Thèmes : architecture - bâtiment
mots clés : béton, crise du logement, matériau, préfabrication, reconstruction, construction de la Défense, Louvre

Année de réalisation : 1958
Auteurs / Réalisateurs : Édouard Berne
Images : Paul Soulignac, Maurice Damien
Musique originale : Jacques Bondon
Production : Films Caravelle
Lieux géographiques: Paris, Nanterre

Support original : 16 mm noir et blanc, son optique
Durée : 14 min.

Tous les films du fonds ancien, sont regroupés sur la Cinémathèque METL
www.dailymotion.com/group/fonds-ancien

Consulter la playlist des films du fonds ancien classés par dates
http://www.dailymotion.com/playlist/x34ije_territoiresgouv_cinematheque-metl-chronologie