Frédéric Gerschel : "C'était violent pour Valérie Trierweiler de voir sa vie privée étalée dans la presse"

rtl.fr

par rtl.fr

3,5K
881 209 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
"RTL&Vous" du 13 janvier 2014 en vidéo : le journaliste au "Parisien" donne des nouvelles de Trierweiler, hospitalisée après la publication de photos sur une liaison présumée entre son compagnon François Hollande et l'actrice Julie Gayet.

3 commentaires

Elles se sont ensuite poursuivies par vagues successives avec outre les examens de situation fiscale personnelle des contr les sures pièces [Gagnerdelargent].tv
Par Hbyslzrnm En février
Laissez François tranquille. Il a droit de se divertir. Être président de la République ne veux pas dire être privé de sa vie privée. Madame Valérie cesser de faire la lâche. Toi aussi tu a été concubine. La première n'as pas fait de crise et toi tu le fait pourquoi. SI tu a aussi occupée la place de l'autre. C'est un cercle vicieux. Il faut supporter. Laissez Mrs. Hollande tranquille. OK.
Par Chantal Mandina L'année dernière
c'est ca le probleme des féministes c'est qu'elles veulent tout ! mais au final elles n'ont rien... Trierweiler voulait jouer la féministe indépendante proféssionellement, sans se marier... Bien résultat elle s'est faite jetter. Etre 1ere dame et en meme temps journaliste, et oui les filles, on peut pas tout avoir dans la vie et jouer sur tous les tableaux pour profiter de tout. Elle n'avait qu'à s'investir plus...
Par Clique ici L'année dernière