République centrafricaine : affrontements meurtriers à Bangui

1 041 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Des affrontements meurtriers ont lieu à Bangui, la capitale de la République centrafricaine. Attaques, lynchages, exactions et représailles sont quotidiens.

100 000 déplacés vivent dans le camp de M'Poko, près de l'aéroport de Bangui. Chassés de chez eux par les violences qui ravagent la ville, ils n'ont trouvé ici qu'une sécurité très relative. Le 2 janvier dernier, des échanges de tirs sur l'aéroport ont provoqué la mort de deux enfants.
MSF, seule organisation médicale dans le camp, a pris en charge 40 blessés ce jour-là. Mais l'insécurité qui règne ici l'a poussée à restreindre ses activités durant quelques jours.

A leur retour dans le camp, les équipes ont lancé une campagne de vaccination contre la rougeole. 68 000 enfants doivent être immunisés. Dans le dispensaire, 500 personnes viennent consulter chaque jour.

Une autre équipe travaille dans l'hôpital communautaire de Bangui. Arrivée ici en septembre, elle a vu la situation se dégrader rapidement début décembre.
Les patients qui arrivent ici ont été blessés par machette, poignardés, parfois même torturés...

MSF appelle toutes les parties a cesser les violences contre les civils, les patients et le personnel médical en République centrafricaine.

0 commentaire