Advertising Console

    Philippines : se relever après le typhon

    Repost
    360 vues
    Deux mois après le passage du typhon Haiyan aux Philippines, les besoins de la population ont changé. MSF redéploie ses équipes pour s'adapter à l'évolution de la situation.

    Sur les îles touchées par le typhon, la reconstruction est en cours. Malgré l'ampleur inédite de la catastrophe, les autorités ont rapidement mis en place un système de réponse. Mais il subsiste encore aujourd'hui des besoins sanitaires, notamment en ce qui concerne les soins d'urgence et hospitaliers.

    Les plaies infectées et les maladies chroniques demeurent les principales causes de consultation à l'hôpital Bethany de Tacloban. De nombreuses femmes enceintes s'y rendent aussi pour des complications de leur grossesse.

    La mort de leurs proches, la vision des cadavres en pleine rue, la perte de leurs maisons... Les survivants peuvent faire face à des traumatismes. MSF prévoit donc de dispenser des consultations psychologiques pendant plusieurs mois, avec une attention particulière portée aux enfants.

    L'offre de soins primaires s'est étoffée ces dernières semaines. Devant ce constat, MSF a décidé d'arrêter les activités qui n'étaient plus nécessaires.