Advertising Console

    Thaïlande : les manifestants d'opposition s'échauffent pour le blocage de Bangkok

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,2K
    157 vues
    Répétition générale à Bangkok à la veille du grand blocage appelé par l’opposition. Les manifestants sont venus de toute la Thaïlande pour participer au mouvement. A compter de demain, ils occuperont tous les grands carrefours de la capitale, et ce, jusqu‘à la démission du gouvernement de Yingluck Shinawatra.

    “Je pense que nous l’emporterons. Je ne sais pas quand, mais nous aurons la victoire. Le gouvernement devra démissionner,” assure Chok Suwanlong, un officier retraité.

    “J’ai peur qu’il y ait des violences. Le gouvernement a dit qu’il prendrait les choses en main, mais j’ai tout de même peur que les choses dégénèrent,” avoue Nakhon Si Thammarat. Elle a parcouru 800 kilomètres pour participer à la manifestation.

    10.000 policiers et 8.000 soldats ont été mobilisés pour prévenir tout débordement.L’opposition s’est engagée à rappeler ses troupes en cas de violences.

    Le gouvernement a convoqué des élections anticipées le 2 février. Trop tard selon l’opposition, qui boycotte le scrutin.