Trouver des partenaires internationaux en un éclair

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,2K
27 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Les échanges sur le marché intérieur représentent plus de 20% du PIB européen. Mais seul un quart des quelque 20 millions de PME exportent dans d’autres pays de l’Union. C’est le cas d’une entreprise de biochimie implantée à Gütersloh en Allemagne. Voyons comment elle a réussi à trouver en très peu de temps, le partenaire qu’il lui fallait pour accroître ses ventes en Europe.

Forte de ses 180 salariés en Allemagne, Bio-Circle développe des produits de nettoyage industriel, respectueux de l’environnement et innovants. La société s’appuie sur un réseau international pour booster ses exportations. “Nos produits chimiques verts sont distribués dans 50 pays,” souligne Jens Becker, responsable export chez Bio-Circle. “Sur place,” poursuit-il, “nous avons plusieurs partenaires qui sont en contact avec nos clients.”

Des liens qui ont porté leurs fruits fin 2010 quand l’entreprise cherchait un nouveau distributeur au Danemark après le décès de son intermédiaire dans le pays. Elle a consulté une association représentant le Réseau Entreprise Europe en Allemagne : en 24 heures, elle l’a orienté vers un partenaire potentiel. Un mois plus tard, les relations commerciales étaient scellées. “Depuis le début de notre partenariat avec Sauberhouse au Danemark en 2011,” fait remarquer Jens Becker, “on a triplé le volume de nos exportations vers ce pays : ce qui est un succès incroyable pour nous.”

Le Réseau Entreprise Europe, lancé en 2008 par la Commission européenne, regroupe six cents organisations de plus de cinquante pays dans et hors de l’Union. Il a tenu récemment sa conférence annuelle à Vilnius en Lituanie. Sa mission : aider les PME à bénéficier d’un maximum d’opportunités commerciales dans l’UE. C’est la plus vaste structure du genre en Europe.
“Environ 9000 accords de partenariat ont été conclus sur cinq ans,” insiste Joanna Drake, directrice de la Direction générale Entreprises et industrie de la Commission européenne. “Le chiffre d’affaires des entreprises a augmenté pour chacune, de 112.000 euros en moyenne,” ajoute-t-elle.

Le Réseau offre ses services aux sociétés européennes en leur proposant les solutions les plus concrètes possible sur tout un éventail de questions. “N’hésitez pas à contacter l’association qui dans votre pays, vous donnera accès au Réseau,” estime Joanna Drake, “ce dernier vous épaulera en matière de financements européens, dans vos recherches de partenaires ou vous donnera des conseils sur la législation européenne et sur les accords de transfert de technologie.”

Mais le mot de la fin revient au responsable des exportations chez Bio-Circle, Jens Becker. Il nous livre les clés du succès de son entreprise : “on ne cesse de développer des innovations dans le domaine de la technologie de surface,” énumère-t-il, “et on se tourne vers des réseaux internationaux pour trouver les bons distributeurs et gagner des parts de marché à l‘étranger.”

0 commentaire