Manifestations un an après l'assassinat des militantes kurdes à Paris

144 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Des centaines de personnes, dont plusieurs députés, ont manifesté ce jeudi à Istanbul en Turquie. Ils réclamaient justice un an jour pour jour après l’assassinat de trois militantes kurdes. Fidan Dogan, Sakine Cansiz, figure historique du PKK, le Parti des Travailleurs du Kurdistan, et Leyla Saylemez ont été tuées par balles à Paris le 9 janvier 2013.

Les manifestants avaient pris la direction du consulat de France, mais les forces de l’ordre turques sont intervenues massivement pour les disperser.

Une manifestation a eu lieu également à Paris. Environ deux cents personnes se sont rassemblées devant le centre d’information du Kurdistan, où ont été assassinées les trois militantes kurdes, pour exiger “vérité” et “justice”.

Plusieurs pistes ont été évoquées pour expliquer le triple assassinat : un règlement de comptes au sein de la mouvance kurde lié aux actuels pourparlers de paix entre le PKK et la Turquie, un acte du mouvement d’extrême-droite turc des “Loups gris”, un crime crapuleux et un différend personnel.

Arrêté huit jours après ces crimes, un Turc a été arrêté et inculpé pour “assassinats en relation avec une entreprise terroriste”.

Avec AFP

0 commentaire