Advertising Console

    Bangladesh: la Première ministre s'explique

    Reposter
    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,1K
    250 vues
    Le Bangladesh s'enfonçait dans la crise le 6 janvier 2014, au lendemain de législatives boycottées par l'opposition et endeuillées par une nouvelle flambée de violences, le parti au pouvoir ne montrant aucun signe d'ouverture. Sheikh Hasina, Première ministre, s'explique face à la presse étrangère. Durée: 01:30