Rimsky Korsakov Sherazade opus 35 finale

Découvrir le nouveau player
Josepha Coccinelle
64
241 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
  • Playlists
le Rotterdams Philharmonisch (le 27 novembre 2011, dans la Grote Zaal du De Doelen à Rotterdam), dirigé par Claus Peter Flor Le quatrième mouvement reprend plusieurs thèmes de la pièce. Notamment les deux cadences du violon solo au début et toute la fin en longue cadence du violon accompagné par l’orchestre de moins en moins fort. C’est la conteuse qui endort le sultan. Au milieu du mouvement, le thème festif (un rythme de base décomposé en deux parties, une longue et une brève) se développe avec des ornements de virtuosité et un accompagnement léger. C’est aux moyens de ces principaux éléments et de bien d’autres encore, que le compositeur nous emmène au pays de l’orient.

0 commentaire