Marche pour la démocratie à Hong Kong

euronews (en français)
1,9K
14 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Ils sont frustrés, déçus et veulent être entendus. Des milliers de Hongkongais ont participé ce mercredi à une marche pour la démocratie. Ils ont fustigé le chef de l’exécutif de Hong Kong, Leung Chun-ying, lui reprochant de faire le jeu de Pékin. La manifestation survient un mois après le lancement d’une consultation publique sur le futur système électoral de Hong Kong, ancienne colonie britannique revenue à la Chine en 1997 avec un statut d’autonomie.
“Nous exigeons le suffrage universel, a expliqué l’organisateur de la manifestation Johnson Yeung. Nous voulons nommer nos propres candidats. C’est un système qui garantit qu’il n’y a aucun filtrage (des candidats pour) l‘élection du chef de l‘éxécutif.
“Aucun des dirigeants que nous avons eus n‘était bon parce qu’ils étaient nommés par Pékin, déplorait Peter Tsui, un manifestant. Si nous le choisissons nous-mêmes, ce serait mieux”.
Les partisans de la démocratie ont accentué également la pression sur Pékin avec l’organisation d’un référendum non-officiel sur des procédures de vote.
Car la Chine a promis d’instaurer le suffrage universel direct pour l‘élection du chef de l’exécutif en 2017 et celle du parlement en 2020.
Dans le système actuel, le chef de l’exécutif est élu par un comité de 1.200 membres majoritairement pro-Pékin.

Avec AFP et Reuters

0 commentaire