La Birmanie affirme ne plus avoir de prisonniers politiques

Agence France-Presse
3,1K
16 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
La Birmanie a assuré mardi 31 décembre qu'elle n'avait "plus de prisonniers politiques" grâce à l'annonce d'une nouvelle amnistie destinée à tenir la promesse du président Thein Sein de les relâcher tous avant la fin de l'année. Durée: 00:31

0 commentaire