Voix de la Russie 2013.12.30 Le Gallou, Blot, sur Volgograd

Découvrir le nouveau player
Hieronymus20
495
8 088 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Voix de la Russie 2013.12.30 interview au téléphone par Françoise Compoint de JY le Gallou et de Yvan Blot, au sujet des récents attentats terroristes de Volgograd qui ont eudeuillé la Russie et de leurs possibles commanditaires.
source: http://french.ruvr.ru/

3 commentaires

Tout ceci va très mal finir !
Je remets ce lien qui est excellent, sur la manipulation de déstabilisation américaine

www.
globalresearch.ca/al-qaeda-and-the-war-on-terrorism/7718

L'ISI est en liaison permanente avec la CIA. Le renseignement américain utilisant l'Inter Services Intelligence (ISI) pakistanais comme un intermédiaire

La canalisation principale de la Russie transite par la Tchétchénie et le Daghestan. Malgré la condamnation de Washington de «terrorisme islamique», les bénéficiaires des guerres en Tchétchénie ont été les conglomérats pétroliers ANGLO-AMERICAINS qui ont été en lice pour un contrôle complet sur les ressources pétrolières et des pipelines sur le bassin de la mer Caspienne.

Les deux principales armées rebelles tchétchènes (qui à l'époque étaient dirigées à la fin) par le commandant Shamil Basayev et Emir Khattab), étaient soutenues par la CIA et son homologue pakistanais de l'ISI, qui a joué un rôle clé dans l'organisation et formation de l'armée rebelle tchétchène
Pour le moment, ça a l'air de barder dans les déclarations.

Pöutine aurait juré que la Russie chercherait un «coup militaire massif» contre les camps d'entraînement des terroristes. Certains analystes ont interprété cette remarque comme une menace d'action militaire contre l'Arabie Saoudite elle-même...

A quoi joue Bandar, car il aurait déclaré qu'il contrôle les groupes tchétchènes qui menacent la sécurité des jeux

À l'époque, Bandar prétendait parler non seulement de la monarchie saoudienne, mais aussi pour son principal allié, les États-Unis.

Je pense aussi, comme indiqué dans l'article + haut, que les Russes ont bien raison de spéculer sur des représailles par rapport à sa position sur la Syrie et Bachar Al Assad.


Pour rappel :
Le "Jihad islamique" (ou guerre sainte contre les Soviétiques) est devenus
partie intégrante de la manœuvre de la CIA. Soutenu par les Etats-Unis et l'Arabie Saoudite, avec une partie importante du financement généré par le trafic de drogue

"En Mars 1985, le président Reagan a signé la Decision Directive 166 ... qui autorise l'intensification de l'aide militaire secrète aux Moudjahidins,
Il est clair que la guerre secrète en Afghanistan avait un nouvel objectif: vaincre les troupes soviétiques en Afghanistan par l'action secrète et encourager un retrait soviétique.

Steve Coll, The Washington Post, le 19 Juillet 1992.


D'une manière générale les mêmes tactiques de guérilla de terroristes appliquées en Afghanistan ont été mises en œuvre en Tchétchénie
Le développement d'une milice terroriste islamiste dans différents pays à travers le monde fait partie d'un projet d'intelligence complexe Américain
L'article parle également de Chamil Bassaïev et de ses liens avec le renseignement américain à partir de la fin des années 80

www.
globalresearch.ca/saudi-arabia-and-cia-behind-terror-bombings-in-southern-russia/5363184