"Une série d'assassinats possible au Liban" selon un analyste

Agence France-Presse
3,2K
779 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Un conseiller de l'ancien Premier ministre Saad Hariri, hostile au régime syrien, a été tué vendredi dans un attentat à la voiture piégée au coeur de Beyrouth, marquant une nouvelle escalade dans ce pays divisé entre partisans et opposants de Damas. Durée: 01:40

0 commentaire