Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Liker
À regarder plus tard
Partager
Ajouter

boules de foudre

il y a 11 ans53.1K views

L'équipe dirigée par Antonio Pavao et Gerson Paiva, de l'université
fédérale de Pernambuco (Brésil), a eu l'idée de tester l'une des
hypothèses les plus sérieuses émises à ce jour pour expliquer l'origine
de ces bizarreries de la nature.

L'un de ses auteurs, John Abrahamson, de l'université de Canterbury, à
Christchurch (Nouvelle-Zélande), postule en effet que les boules de feu
se forment lorsque la foudre s'abat sur un sol riche en silice, le
constituant principal du sable et des argiles. Sous l'effet de la
chaleur, la silice se transforme en un nuage de vapeur de silicium pur.
En se refroidissant au contact de l'air, les particules de silicium se
condensent et s'agrègent presque instantanément pour former une sphère
brillante, dont le diamètre peut atteindre plusieurs dizaines de
centimètres. Toujours selon cette théorie, la lumière émise par la
boule de feu serait produite par la recombinaison du silicium avec
l'oxygène de l'air. Pour en avoir le coeur net, Pavao et Paiva ont
placé des tranches de silicium de 320 microns d'épaisseur utilisés en
électronique entre deux électrodes qu'ils ont soumises à un courant de
plus de 140 ampères. Au bout de quelques secondes, les chercheurs ont
lentement éloigné les deux électrodes l'une de l'autre afin de produire
un arc électrique d'une puissance suffisante pour vaporiser le silicium.

Source :
http://www.lefigaro.fr/sciences/20070116.FIG000000243_des_chercheurs_bresiliens_creent_des_boules_de_foudre.html

Source de la vidéo :
http://www.espacociencia.pe.gov.br/multimidia/multimidia_win_media_player.php%20

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

boules de foudre
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/x18yiv" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus