Advertising Console

    Erdogan blâme les opposants à la "nouvelle Turquie"

    Agence France-Presse

    par Agence France-Presse

    4,3K
    125 vues
    Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan fragilisé par une crise sans précédent a de nouveau affirmé vendredi 27 décembre 2013 être la victime d'un "complot" de "lobbies des taux d'intérêts et du chaos", exploitant son pays et ses richesses. Durée 00:40