Advertising Console

    Soudan du Sud : les combats continuent, l'ONU attend des renforts

    Reposter
    euronews (en français)

    par euronews (en français)

    3,1K
    49 vues
    Les combats entre l’armée et la rébellion se poursuivent au Soudan du Sud. Les forces du président Salva Kiir continuent de s’opposer aux hommes de l’ex-vice président Riek Machar pour le contrôle de Malakal, capitale de l’Etat pétrolier du Haut-Nil, dans le nord du pays.

    L’ONU, débordée aux premiers jours des combats qui ont éclaté le 15 décembre, a décidé d’envoyer 6.000 Casques bleus supplémentaires et des moyens aériens. Les premiers renforts devraient arriver dans 48 heures.

    “Nous savions qu’il y avait des tensions et que cela pouvait causer des problèmes. Mais je pense qu’aucun Sud Soudanais ni aucun observateur dans le pays ou depuis l‘étranger ne s’attendait à ce que la situation ne se détériore aussi vite.” a déclaré Hilde Johnson, la représentante spéciale de l’ONU au Soudan du Sud.

    Le président kényan et le Premier ministre éthiopien se sont rendus jeudi à Juba pour jouer les médiateurs auprès de Salva Kiir, mais on ignore s’ils ont rencontré son rival Riek Machar.

    La Chine, qui a de grands projets dans le secteur pétrolier au Soudan du Sud, a aussi annoncé l’envoi prochain d’un émissaire.