Mikhail Khodorkovsky dénonce le sort des prisonniers politiques en Russie

euronews (en français)
2,2K
57 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
L’ancien oligarque gracié par Vladimir Poutine s’est rendu à Berlin dès sa libération. S’il n’entend pas s’engager dans le combat politique, l’ancien patron du groupe pétrolier Ioukos qui vient de passer dix ans en prison a néanmoins tenu un discours plutôt ferme :

“Il y a toujours des prisonniers politiques en Russie. Nous devons travailler ensemble à ce qu’il n’y ait plus de prisonniers politiques en Russie ou dans d’autres pays. Je vais tout faire pour cela”.

Une conférence de presse qui s’est déroulée dans un lieu symbolique, le Musée du Mur de Berlin à Checkpoint Charlie qui rappelle la division de la ville pendant la Guerre froide.

Mikhail Khodorkovsky a retrouvé ses parents dans la capitale allemande notamment sa maman, malade. Il dispose d’un visa d’un an accordé par l’Etat allemand.

0 commentaire