Advertising Console

    Le jour de gloire de Francis Mourey - Coupe du Monde Namur Soudal

    Repost
    Cyclism'Actu TV

    par Cyclism'Actu TV

    516
    27 233 vues
    Sous la pluie, dans la boue, dans des conditions climatiques dantesques, le Cyclocross de Namur comptant pour la Coupe du Monde a livré une belle surprise, ce dimanche. En véritable costaud et devant tous les grands favoris et l'armada belge qui jouait à domicile, le Français Francis Mourey l'a emporté. Lui qui a fêté ses 33 ans le 8 décembre dernier, s'est offert un sacré cadeau. Le coureur de la FDJ.fr a surpris tout le monde. Il s'impose devant Klaas Vantornout, Niels Albert et Sven Nys. C'est sa deuxième victoire à Francis Mourey en Coupe du Monde de cyclo-cross après celle à Trévise en... 2006 !

    Pour cette quatrième manche de la Coupe du Monde de cyclo-cross, sur le site de la Citadelle de Namur, on pouvait s'attendre à une lutte acharnée entre belge. C'était sans compter le culot et le courage d'un certain Francis Mourey. Le champion de France a en fait attaqué dans ce cyclocross dès le départ et dès le premier virage laissant sur place les Pauwels, Walsleben, Meisen, Taramarcaz ou autre Vantornout. Ayant chuté la veille et longtemps incertain, le Belge Sven Nys est aux abonnés absents et ce, dès le départ.

    Francis Mourey en tête et parti chercher son cadeau d'anniversaire. Lui qui a fêté ses 33 ans le 8 décembre dernier. Dans sa roue, il emmène huit hommes dont champion de Suisse et d'Allemagne mais aussi le champion de Belgique, Klaas Vantornout, Thijs van Amerongen, Kevin Pauwels, Meisen, Bart Aernouts, ou encore Rob Peeters. Dans le deuxième tour, Julien Taramarcaz s'échappe avec Philipp Walsleben possédant une petite avance de 13 secondes sur le duo Van Amerongen et Mourey, suivi de Niels Albert qui voit aussi le retour surprenant de Sven Nys.

    Alors que Niels Albert et Sven Nys tentent de revenir, c'est à ce moment-là que Francis Mourey décide d'en mettre une. Une attaque cinglante et décisive qui laisse tous ces adversaires sur place, relégués à 15 secondes. Francis Mourey est en tête et ne laissera jamais le trio de poursuivants, Nys, Albert et Vantornout, revenir à sa hauteur. Mourey s'impose avec une vingtaine de secondes d'avance laissant les accessits à ses adversaires. Bref, le jour de gloire pour Francis Mourey, c'était bien ce dimanche du côté de Namur.