Farid Benstiti et le football féminin

CanalSupporters
445
66 876 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
En zone mixte après le coup de sifflet final de Paris Saint-Germain / Soyaux (6-0) hier au Stade Charléty, Farid Benstiti s'est étendu sur un sujet bien compliqué : le développement du football féminin en France. Peu habitué à pratiquer la langue de bois, l'ancien entraineur de l'Olympique Lyonnais s'est montré dur envers l'environnement du sport émergent où "tout est nivelé par le bas". "Il faut laisser Montpellier, Lyon et Paris faire avancer ce sport", lance-t-il, alors que clubs professionnels et amateurs sont opposés chaque week-end sur les terrains de France. A ce sujet, Farid Benstiti s'est montré très virulent à l'égard de Juvisy, club amateur, sur le papier, mais aux structures et à l'environnement très proche des clubs dits professionnels. Au début du mois, lorsque les essonniennes l'avaient emporté à Charléty (0-1), elles s'étaient réjouies que "les amatrices aient fait tomber les grandes professionnelles de la capitale". Des propos qui ont relancé l'adversité entre les deux voisins d'Île-de-France.

0 commentaire