Première nuit de liberté pour Mikhaïl Khodorkovski

Découvrir le nouveau player
euronews (en français)
2,1K
3 402 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Bien loin du camp de détention russe où il était enfermé, Mikhaïl Khodorkovski a passé sa première nuit de liberté depuis dix ans en Allemagne, dans un palace berlinois proche de la Porte de Brandebourg. Son fils aîné Pavel qui vit aux Etats-Unis, l’a rapidement rejoint.

“Je suis ravi d‘être ici à Berlin, en Allemagne aujourd’hui, parce que mon père est libre. Ma famille est enfin réunie et nous sommes très, très heureux d‘être ensemble après ces 10 années de séparation”, a dit Pavel Khodorkovsky..

Gracié par Vladimir poutine, l’ancien magnat du pétrole, figure de l’opposition russe, avait-il d’autre choix que de quitter son pays? Réaction dans les rues de Moscou. “Où pouvait-il aller ? Il n’y a plus de place pour lui en Russie. Il ne pourra pas vivre une vie normale ici. Il n’y avait rien d’autre qu’il puisse faire”, dit un homme.

Mikhaïl Khodorkovski, l’homme, est libre, mais reste une question, que va devenir le personnage public?

“Sous le régime de Poutine, Khodorkovski ne pourra bien sûr plus se présenter aux élections. Mais il est encore jeune, il n’a que cinquante ans et encore toute la vie devant lui. Donc je ne suis pas d’accord avec l’idée qu’il a déjà disparu de la vie politique. Ce n’est pas le cas”, estime l’ex-Premier ministre russe Ikhail Kasyanov

Mikhaïl Khodorkovski tiendra une conférence de presse ce dimanche à 13 heures. Alors que certains analystes avancent la thèse de l’exil, il dira peut-être si des conditions avaient été posées à sa libération.

0 commentaire